Sommaire

Le phoniatre est médecin, ce qui n'est pas le cas de l'orthophoniste, bien que leurs domaines de compétences soient équivalents : tous les deux traitent les troubles de la parole, du langage, du développement et du mouvement, donc des troubles de la communication.

Définition du phoniatre

Le phoniatre est un médecin spécialiste. Il s'occupe des pathologies de la communication à, savoir la voix, la parole, le langage et l'audition, mais également des problèmes de déglutition.

En France, presque tous les phoniatres sont représentés par la Société française de phoniatrie. Ils sont environ 200 dans l'Hexagone. Comme n'importe quel médecin, le phoniatre :

  • ausculte les patients ;
  • pose des diagnostics ;
  • propose un traitement (dont la rééducation thérapeutique qu'il prescrit ou prodigue) ;
  • évalue l'efficacité de ce traitement.

Les phoniatres se distinguent des orthophonistes. En effet, contrairement à ces derniers, qui sont des intervenants paramédicaux, le phoniatre

  • Peut exercer son métier sans prescription médicale puisqu'il est lui-même médecin.
  • Peut aussi demander des examens complémentaires qu'il sera capable d'interpréter
  • Peut délivrer des ordonnances de prescription.
  • Est aussi en mesure de délivrer des certificats médicaux.

Depuis quelques années, les phoniatres sont nécessairement aussi ORL (ce sont des ORL qui se spécialisent).

À ce titre, le phoniatre peut parfois même être amené à pratiquer de petites interventions chirurgicales (comme c'est par exemple le cas, dans un tout autre domaine, pour certains dermatologues). Il peut ainsi opérer certains troubles impliquant des problèmes de langue ou de cordes vocales par exemple.

Domaines de compétences du phoniatre

Pour être phoniatre, il faut acquérir des connaissances particulières en :

  • neurologie ;
  • psychiatrie et psychologie ;
  • ORL ;
  • linguistique (en particulier phonétique).

Avec cet ensemble de connaissances, les phoniatres sont capables de prendre en charge des patients porteurs de pathologies particulièrement sévères (laryngectomie, polyhandicapés, etc.).

Certains se consacrent plus particulièrement à :

  • la recherche clinique dans le domaine de l'orthophonie et de l'illettrisme notamment ;
  • l'enseignement et la formation initiale et continue des orthophonistes, voire même d'autres professionnels.

Comme les orthophonistes, les phoniatres peuvent mettre en place des actions :

  • de prévention ;
  • d'éducation sanitaire ;
  • ou de dépistage.

Consulter un phoniatre

Les phoniatres travaillent pour la plupart dans des établissements hospitaliers.

Les phoniatres sont des praticiens dont les actes peuvent être conventionnés. Dans ce cas, leurs tarifs sont fixés par la classification commune des actes médicaux (CCAM).

Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Traitement des troubles

Sommaire

Qu'est-ce que l'orthophonie ?

Définition de l'orthophonie

Divers

Voir 1 article de plus