Orthophoniste

Écrit par les experts Ooreka

 

L'orthophoniste est un professionnel de santé qui évalue et traite les troubles de la communication et du langage chez les enfants et les adultes.

Vous pourrez parfois entendre le terme de logopède ou logopédiste, qui désignent le même métier à quelques nuances près. Alors comment s'y retrouver ?

Orthophoniste, logopède ou logopédiste ?

Selon l'étymologie :

  • Orthophonie vient du grec « ortho » (droit, correct) et « phoné » (voix). C'est donc la personne qui redresse, qui corrige la voix.
  • Logopède et logipédiste viennent du grec « logo » (parole) et « paideuô » (corriger). Il s'agit ici de la personne qui corrige la parole.

Ces trois professions ont évolué avec le temps et ne s'occupent plus seulement de la parole et de la voix mais traitent tous les troubles du langage et des fonctions cognitives qui empêchent une bonne communication.

Quelle est la différence entre ces trois professions ?

Ces métiers très proches ont une appellation différente selon les pays :

  • En France ou au Canada vous irez voir un orthophoniste
  • En Belgique vous irez voir un logopède
  • En suisse on parle de logopédiste

Bon à savoir : l'orthophoniste est un professionnel de santé mais n'est pas médecin. Il ne faut pas le confondre avec un phoniatre qui lui est médecin. Le phoniatre est souvent également ORL et soigne les troubles de la voix, de la parole et de la déglutition par des examens médicaux et de la chirurgie. Lorsqu'une rééducation est nécessaire, il oriente son patient vers un orthophoniste.Le phoniatre et l'orthophoniste sont donc partenaires dans la prise ne charge des troubles de la voix.

Qu'est-ce qu'un orthophoniste ?

Les orthophonistes sont des auxiliaires médicaux qui réalisent des actes médicaux par délégation, sur ordonnance. La loi stipule en effet que « les orthophonistes ne peuvent pratiquer leur art que sur ordonnance médicale ».

Un orthophoniste établit, dans le cadre de la prescription médicale, un bilan orthophonique qui comprend :

  • le diagnostic orthophonique ;
  • les objectifs ;
  • le plan de soins.

Les résultats du bilan sont communiqués au médecin prescripteur.

Selon la définition de l'Union Professionnelle des logopèdes francophones (UPLF), le logopède (et donc l'orthophoniste) est celui « qui s'occupe de l'analyse, de l'évaluation, de la prévention et du traitement des troubles de la voix, de la parole, du raisonnement logico-mathématique et du langage oral et écrit ».

Comment devenir orthophoniste ?

Pour exercer, les orthophonistes doivent être titulaires du certificat de capacité d'orthophoniste (CCO). Le CCO s'obtient depuis 2013 après 5 ans d'études (niveau master) de formation en orthophonie dans une école. Il existe une quinzaine d'école en France qui proposent chaque année un concours d'entrée. Les candidats sont nombreux et certains passent par une année de préparation aux concours d'orthophoniste.

Domaines de compétences de l'orthophoniste

Les compétences techniques

Les orthophonistes sont chargés, souvent en collaboration avec d'autres professionnels, de prévenir, évaluer et prendre en charge, aussi bien chez les enfants que chez les adultes :

  • Les troubles du langage oral
  • Les troubles de la parole
  • Les troubles du langage écrit
  • Les troubles su spectre autistique et le syndrome d'asperger
  • Les aphasies
  • Les maladies neuro-dégénératives
  • Les troubles de la voix
  • Les difficultés liées à une perte auditive ou à une surdité

Les compétences humaines

Les orthophonistes rééduquent des domaines précis mais ils ont en face d'eux des êtres humains qui ont tous un âge, une histoire, des attentes qui leur sont particulières. L'orthophoniste doit prendre en compte la personnalité de chacun de ses patients et pour cela il doit savoir faire preuve de grandes qualités humaines :

  • La patience car la rééducation des troubles peut être longue (des mois voire des années)
  • L'empathie (pouvoir se mettre à la place du patient pour comprendre ce qu'il ressent)
  • Un bon sens du contact, être à l'aise tant avec les adultes qu'avec les enfants
  • L'altruisme, l'écoute et l'envie d'aider les autres
  • Savoir être créatif et avoir de l'imagination peut se révéler utile pour relancer une rééducation longue
  • Etre une personne équilibrée car les patients viennent chercher une solution à leur difficulté, c'est important de leur inspirer confiance et sérénité
  • Savoir s'organiser seul dans son travail (notamment en libéral) car être orthophoniste c'est aussi savoir gérer ses dossiers, sa comptabilité et tout le côté administratif de la profession.

Quand faut-il consulter un orthophoniste ?

La question se pose fréquemment lorsque les parents sentent une difficulté de langage ou de communication chez leur jeune enfant. En cas d'inquiétude, il est primordial d'en parler à votre médecin (médecin généraliste, pédiatre, ORL etc.) qui pourra faire un premier état des lieux du développement de votre enfant. S'il estime cela nécessaire, il rédigera une ordonnance pour « bilan initial et rééducation si nécessaire ». Cette ordonnance est indispensable à l'orthophoniste qui ne peut travailler sans.

A son tour, l'orthophoniste fera une évaluation approfondie du langage (oral et/ou écrit selon l'âge) et de la communication orientée selon votre plainte. Afin que le bilan soit le plus précis possible, il vous posera des questions sur le quotidien de votre enfant, sur ses antécédents médicaux, sur les difficultés rencontrées. A la suite du bilan , il pourra vous recevoir et faire le point avec vous. Il vous remettra également le compte-rendu de bilan. Enfin, si votre enfant en a besoin, il planifiera avec vous les jours où auront lieux les séances.

Si vous avez des questions ou même si le trouble vous semble léger, n'hésitez pas à vous renseigner auprès de votre médecin ou à appeler un orthophoniste qui saura vous orienter.

Consultation avec un orthophoniste : quelles sont les formalités ?

Comment prendre rendez-vous avec un orthophoniste ?

Pour prendre RDV il faut s'armer de patience : il est fréquent que le ou les orthophonistes contactés n'aient plus de place à vous proposer. Ils vous inscriront donc sur leur liste d'attente qui varie, selon les régions, de quelques semaines à plusieurs mois.

Votre médecin peut vous conseiller des orthophonistes ou vous pouvez appeler tous ceux près de chez vous, de votre lieu de travail ou de l'école de votre enfant (vous trouverez facilement leur numéro sur internet). Lors de ce premier contact, l'orthophoniste vous demandera la raison de la consultation : est-ce pour vous ? votre enfant ? Qui oriente vers un orthophoniste ? quelles sont les difficultés rencontrées ? Il prendra également vos coordonnées.

Quels documents prendre pour un bilan ?

Lorsque vous aurez un RDV pour le bilan orthophonique, pensez à amener  :

  • une ordonnance de votre médecin traitant ou du médecin spécialiste qui vous envoie (ORL, neurologue, pédiatre, pédopsychiatre etc.)
  • votre carnet de santé ou celui de votre enfant n'est pas obligatoire mais souvent demandé par l'orthophoniste
  • Tous les compte-rendus médicaux ou ceux de votre enfant que vous avez pu réaliser ultérieurement (par exemple le compte-rendu du neurologue ou de l'orthophoniste qui suivait votre enfant avant) cela permet à l'orthophoniste de se faire une meilleure idée des difficultés rencontrées.
  • votre carte vitale ou la carte vitale où est enregistré votre enfant
  • votre carte de mutuelle si l'orthophoniste pratique le tiers-payant ( pensez également à lui poser la question pendant la prise de RDV).
  • un moyen de règlement chèque ou espèces (certains orthophonistes acceptent la carte bancaire, pensez à lui poser la question au moment de la prise de RDV)

Le prix du bilan

Le prix du bilan varie en fonction de la pathologie :

  • 40€ pour un bilan de déglutition
  • 60€ pour un bilan de langage oral/de langage écrit/de raisonnement
  • 75€ pour un bilan des troubles d'origine neurologique/du bégaiement/du langage dans le cadre des handicaps moteurs, sensoriels ou mentaux.

L'orthophoniste vous précisera le montant lors de prise de RDV.

Où consulter un orthophoniste ?

Il existe plusieurs possibilités pour consulter un orthophoniste (il y a environ 20000 orthophonistes en France métropolitaine et un peu moins de 400 dans les DOM; 95 % d'entre eux sont des femmes).

En libéral

Environ 80 % des orthophonistes travaillent en tant que professionnels libéraux. Ils interviennent sur prescription médicale établie par un généraliste, voire un spécialiste (ORL, phoniatre...). Celui-ci demande généralement un « bilan orthophonique avec suivi de rééducation si nécessaire ».

Bon à savoir : les orthophonistes disposent également du droit d'auto-prescription ; ils peuvent reconduire la prescription de rééducation orthophonique sans repasser par le médecin traitant s'ils le jugent nécessaire.

L'orthophoniste libéral exerce en cabinet individuel. Il organise lui-même ses horaires de façon à pouvoir recevoir ses patients (adultes, parents et enfants).

Il est conventionné avec l'assurance maladie et ne peut pratiquer d'honoraires libres. En cas de déconventionnement, les honoraires ne seront pas remboursés par l'assurance maladie (l'immense majorité des orthophonistes est conventionnée). L'orthophoniste non-conventionné est tenu d'afficher ses honoraires dans son cabinet.

Lorsque le praticien se déplace à domicile, les tarifs ne sont pas majorés et restent ceux préconisés par l'assurance maladie.

En milieu hospitalier

Les orthophonistes peuvent également exercer dans des établissements hospitaliers (publics ou privés). On les trouve le plus souvent dans des services spécialisés, tels que les services de pédiatrie, de gériatrie, de neurologie ou encore ORL.

Dans ce cadre, les orthophonistes sont salariés et bénéficient d'horaires fixes et d'un emploi du temps. Les séances de Rééducation orthophonique sont programmées et régulières.

Bon à savoir: après avoir acquis une certaine expérience professionnelle, les orthophonistes travaillant en milieu hospitalier peuvent postuler au poste de cadre de santé (diplôme à préparer) permettant d'occuper un poste d'encadrement.

En centre à visée médicale et/ou éducative

Ce sont des lieux d'information, de diagnostic et/ou de prise en charge des troubles spécifiques du langage et du handicap. Ces centres sont composés d'équipes pluridisciplinaires ce qui amène l'orthophoniste à travailler avec des médecins, des psychologues, des psychomotriciens, des ergothérapeutes, des kinésithérapeutes, des assistantes sociales, des éducateurs spécialisés etc.

Tous ces professionnels doivent travailler ensemble et coordonner leurs soins pour une prise en charge cohérente des patients et une efficacité optimale des soins. Ils peuvent avoir pour mission :

  • De pratiquer des bilans diagnostics pluridisciplinaires (chaque professionnel effectue un bilan qui relève de sa spécialité) ;
  • De diagnostiquer, s'il existe, le trouble et sa sévérité ;
  • D'éliminer ou de cibler les éventuels troubles annexes ;
  • D'établir les modalités de prise en charge.

Ces centres peuvent être :

  • CMP (Centre Médico-Pédagogique)
  • CMPP (Centre Médico-Psychologique)
  • CAMPS (Centre d'Action Médico-Sociale Précoce)
  • SESSAD (Service d'Education Spéciale te de Soins à Domicile)
  • IME (Institut Médico-Educatif)

La liste des différents centres est disponible sur le site de l'Inpes (Institut national de prévention et d'éducation pour la santé).

Besoin de mutuelle pour vos soins médicaux? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Pour aller plus loin



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !