Définition orthophonie

Écrit par les experts Ooreka

L'orthophonie traite les troubles de l'élocution et du langage écrit, chez les enfants comme chez les adultes. Le  Code de la santé publique donne une définition de l'orthophonie, qui peut être complétée par la description des différents troubles auxquels sont confrontés les orthophonistes.

Définition légale de l'orthophonie

L'orthophonie est une discipline paramédicale qui s'intéresse aux personnes présentant des troubles de la communication et du langage parlé ou écrit.

Si on se réfère au Code de la santé publique (Art. Ier, article L.4341-1), « est considérée comme exerçant la profession d'orthophoniste toute personne qui exécute habituellement des actes de rééducation constituant un traitement des anomalies de nature pathologique, de la voix, de la parole et du langage oral ou écrit, hors la présence du médecin ».

Objectifs de l'orthophonie

L'orthophonie est une approche qui vise à :

  • Prévenir, évaluer par un bilan orthophonique, et traiter (le plus tôt possible) les problèmes liés :
  • Diagnostiquer et traiter les troubles :
    • de la compréhension du langage oral : aphasie notamment ;
    • de la compréhension de l'écrit : aphasie également ;
    • de la réalisation et de l'expression du langage en général tels que la dyslexie ;
    • de la cognition mathématique : dyscalculie.
  • Apprendre d'autres formes de communication non verbale destinées à permettre aux patients de vivre le mieux possible en société, notamment en cas d'autisme ou de syndrome d'Asperger.
  • Traiter les troubles oro-myo-faciaux (des muscles de la bouche et du visage) comme ceux rencontrés dans l'apraxie notamment.

Pour mener à bien sa mission et après avoir posé son diagnostic, l'orthophoniste procède à des actes de rééducation orthophonique. Les actes pratiqués et les séances dépendent notamment de la pathologie à traiter et du lieu d'exercice.

Le praticien prodigue également, si besoin, des conseils appropriés à l'entourage du patient (souvent les parents).

À noter : les soins que proposent les orthophonistes s'adressent à toutes les personnes qui en ont besoin, indépendamment de leur âge, de leur sexe, de leurs troubles, de leur culture ou de leur niveau socioculturel.

Quand faut-il consulter un orthophoniste ?

Consulter un orthophoniste n'est pas indispensable dès qu'un enfant présente de légers troubles du langage. Ceux-ci sont parfaitement normaux à l'âge de 2 ou 3 ans, quand l'enfant commence à parler couramment et que, par exemple, certains sons sont encore mal formés (les [ʃ], son « ch » et les [ʒ], son « j », par exemple).

En revanche, il devient utile de prendre conseil auprès de votre médecin pour prendre rendez-vous chez un orthophoniste si votre enfant commence à présenter des retards importants et si son évolution vous semble anormale (il ne va pas au même rythme que les autres à l'école par exemple).

Souvent, les enseignants peuvent renseigner les parents sur les difficultés que peut présenter un enfant et leur donner leur point de vue sur l'intérêt qu'il peut y avoir à consulter un orthophoniste.

Besoin de mutuelle pour vos soins médicaux? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Pour aller plus loin



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !