Définition de l'orthophonie

Écrit par les experts Ooreka

 

L'orthophonie est une profession de santé qui relève de la famille des métiers du soin. L'objectif de l'orthophonie est de prévenir, évaluer et traiter les troubles du langage et de la communication.

Un orthophoniste peut exercer à l'hôpital ou recevoir ses patients en libéral au sein d'un cabinet.

Il travaille sur prescription médicale.

Définition légale de l'orthophonie

Selon le code de la santé publique (Art.1er, article L.4341-1) « est considérée comme exerçant la profession d'orthophoniste toute personne qui exécute habituellement des actes de rééducation constituant un traitement des anomalies de nature pathologique, de la voix, de la parole et du langage oral ou écrit, hors la présence du médecin ».

Un peu d'histoire

Le mot « orthophonie » est né en France en 1828, lors de la création par le Docteur Marc Colombat de l'Institut Orthophonique de Paris, dont le but était le « redressement de la parole et en particulier du bégaiement ».

Un siècle plus tôt, l'intérêt pour la communication et le langage avait commencé à prendre de l'ampleur en France, notamment grâce à l'Abbé de l'Epée qui s'occupait de l'instruction des enfants sourds. Il a observé que ces enfants communiquaient naturellement par gestes et a développé leur langage gestuel afin de créer un vrai outil de communication.

Au XXème siècle Suzanne Borel-Maisonny, phonéticienne et grammairienne, fût l'une des fondatrices de l'orthophonie en France. Elle a mis en place de nombreuses bases de rééducation du langage et des troubles instrumentaux (dysphasie, dyslexie, dyspraxie etc.).

Les premières attestations d'études d'orthophonie ont été délivrées en 1955 à la suite des initiatives de Madame Suzanne Borel-Maisonny.

La profession a obtenu son statut légal par la loi du 10 juillet 1964 qui a institué un diplôme national : le Certificat de Capacité d'Orthophonie (C.C.O.). Depuis cette date, les orthophonistes figurent, au même titre que six autres professions d'auxiliaires médicaux, au Livre IV du code de la Santé Publique.

L'orthophonie est donc une profession assez récente qui ne cesse d'évoluer au fur et à mesure des recherches et des découvertes en neurosciences, en sciences humaines et en sciences physiques et techniques. La formation est ainsi passée de deux ans à quatre ans en 1986 et de quatre à cinq ans en 2013 pour obtenir le grade master et permettre aux orthophonistes d'accéder à la recherche.

Quels sont les champs d'application de l'orthophonie ?

Dimensions

L'orthophonie prend en charge toutes les facettes de la communication et s'attache à ses trois principales dimensions :

  • dimension linguistique : elle concerne la façon dont nous parlons, la phonologie, les sons, le vocabulaire employé, l'ordre des mots dans une phrase qui doivent être respectés afin d'être bien compris par les autres.
  • dimension cognitive : la communication et le langage sont des outils pour apprendre, pour structurer la pensée et donner accès aux connaissances.
  • dimension psycho-affective et sociale : une bonne communication permet d'exprimer ses besoins, ses sentiments, ses émotions. Elle assure ainsi à la personne une place au sein d'un groupe social.

Domaines d'application de l'orthophonie

L'orthophonie est une profession paramédicale qui s'occupe des difficultés suivantes :

  • Langage oral et écrit : dysphasie / dyslexie / dysorthographie, retard de parole/de langage, bégaiement.
  • Communication : spectre autistique, syndrome d'asperger, habiletés pragmatiques et discursives.
  • Fonctions oro-myo-faciales : déglutition, troubles de l'oralité.
  • Activités cognitives liées à la parole et à la phonation : trouble d'articulation, trouble phonologique
  • Cognition mathématique : retard logico-mathématique, dyscalculie
  • Difficultés cognitives dépendantes des fonctions mnésiques et des fonctions exécutives : aphasie, syndrome dysexécutif
  • Troubles de la communication et de l'oralité dans les pathologies neuro-dégénératives : démences d'Alzheimer, de Parkinson, SEP, SLA etc.
  • Troubles moteurs, sensitifs et physiologiques de la sphère oro-faciale : dysphagies, difficultés liées aux paralysies faciales
  • Troubles de la voix : dysphonie, rééducation après une chirurgie ORL
  • Difficultés liées à une perte auditive : apprentissage de la langue des signes, lecture labiale

L'orthophoniste évalue grâce à un bilan initial et, si besoin, met en place une rééducation et un projet thérapeutique adaptés au patient. Pour cela il met en œuvre les techniques et les savoir-faire les plus appropriés lors des séances.

La mission de l'orthophoniste est également d'apporter une guidance et des conseils à l'entourage du patient autant que nécessaire.

Bon à savoir : l'orthophoniste dispense ses soins à toutes les personnes en ayant besoin, indépendamment de leur âge, de leur sexe ou de leur niveau socio-culturel.

Besoin de mutuelle pour vos soins médicaux? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Pour aller plus loin



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !