Bilan orthophonique

Écrit par les experts Ooreka

 

Le bilan orthophonique est un examen réalisé par un orthophoniste grâce à des tests spécifiques. Cet examen a pour but de confirmer ou d'écarter un trouble du langage ou de la communication.

Qui peut bénéficier d'un bilan orthophonique ?

Consulter un orthophoniste est de plus en plus fréquent et peut peut intervenir à tous les âges :

  • pour tout enfant dont les parents, le milieu médical ou scolaire s'inquiète concernant le développement du langage oral/écrit ou la mise en place des apprentissages ;
  • pour tout enfant dont le handicap (surdité, Troubles Envahissants du Développement, syndromes génétiques etc.) perturbe l'installation du langage et de la communication ;
  • pour tout adolescent ou adulte dont les capacités de communications sont altérées (pathologies ORL, pathologies neurologiques : AVC, traumatismes crâniens.. démences type Alzheimer ou Parkinson).

Prendre rendez-vous avec un orthophoniste

Un premier contact

La prise de RDV avec un orthophoniste se fait le plus souvent au téléphone. Il vous demandera des informations sur les difficultés rencontrées par vous ou votre enfant et prendra vos coordonnées. Si l'orthophoniste n'a pas de place de libre pour vous recevoir, il vous inscrira sur sa liste d'attente.

Bon à savoir : les orthophonistes ne sont pas spécialisés comme les médecins. Ils peuvent en théorie rééduquer toutes les pathologies inscrites dans leur nomenclature. Cependant, certains orthophonistes sont plus formés dans un domaine en particulier (notamment à l'hôpital pour les pathologies ORL/neurologiques ou en libéral pour les rééducations logico-mathématiques ou la voix). N'hésitez pas à poser la question lors de la prise de RDV, l'orthophoniste pourra alors vous réorienter vers un collègue formé dans un domaine spécifique.

Les documents

Lors du bilan, pensez à prendre :

  • l'ordonnance du médecin qui doit porter le libellé « bilan orthophonique d'investigation » ou « bilan orthophonique et rééducation si nécessaire ». Cette ordonnance permet à l'orthophoniste d'établir une Demande d'Accord Préalable (DAP) auprès de votre caisse de sécurité sociale et de pratiquer une série de 30 séances (renouvelable une fois par une série de 20) ou 50 séances (renouvelable une fois par une série de 50), en fonction de la pathologie et de la nomenclature générale des actes professionnels.
  • votre carte vitale ou celle où est enregistré votre enfant
  • un moyen de paiement et/ou votre carte de mutuelle

Le prix

Le prix du bilan varie en fonction de la pathologie :

  • 40€ pour un bilan de déglutition
  • 60€ pour un bilan de langage oral/de langage écrit/de raisonnement
  • 75€ pour un bilan des troubles d'origine neurologique/du bégaiement/du langage dans le cadre des handicaps moteurs, sensoriels ou mentaux.

L'orthophoniste vous précisera le montant lors de prise de RDV.

Les étapes du bilan

La réalisation du bilan est indispensable avant de mettre en place toute rééducation. Il permet en effet à l'orthophoniste de cibler le plus précisément possible l'origine des difficultés rencontrées par le patient.

L'anamnèse

Le bilan débute par une anamnèse approfondie où l'orthophoniste vous posera de nombreuses questions sur :

  • le motif de la consultation
  • qui est à l'origine de la demande (parents, médecin, école, enfant lui-même etc.)
  • le développement psycho-moteur de votre enfant : âge d'acquisition de la marche, de la propreté, premiers mots, mode de garde avant l'entrée à l'école, éléments médicaux, autonomie etc.
  • les apprentissages s'il s'agit d'un enfant/adolescent
  • votre mode et rythme de vie

Toutes ces questions sont importantes et permettent à l'orthophoniste de retracer votre histoire ou celle de votre enfant afin de mieux comprendre la nature de la demande.

Les tests

A la suite de l'anamnèse, l'orthophoniste vous fera passer une série de tests standardisés, sélectionnés en fonction de la plainte et/ou de l'âge. Si vous accompagnez votre enfant et qu'il se sent à l'aise, il se peut que l'orthophoniste vous demande d'attendre dans la salle d'attente afin que votre présence ne perturbe pas les réponses de l'enfant.

Exemple de tests pour un bilan de langage oral et/ou langage écrit chez un enfant

Bon à savoir : vous pouvez trouver les tests utilisés pour les adultes en cas de troubles de la voix, syndrome démentiel, pathologies ORL, aphasies ou traumatisme crânien dans les articles correspondants.

1-Langage oral :

  • Praxies bucco-faciales : gonfler les joues, tirer la langue, lever les sourcils...Elles permettent de vérifier la bonne coordination gestuelle et la mise en place de l'articulation.
  • Articulation : répéter ou imiter des sons isolés afin de vérifier la réalisation de tous les phonèmes.
  • Phonologie : répéter des mots simples, des mots complexes, dénommer des images... afin de vérifier l 'enchainement des sons dans un mot ou une suite de mots.
  • Métaphonologie : identifier les syllabes, les rimes, ajouter ou enlever des sons...pour vérifier la capacité à discriminer, isoler et manipuler les phonèmes. La métaphonologie fait partie des pré-requis indispensables à l'entrée dans le langage écrit.
  • Lexique : fluences lexicales, dénomination d'images... afin d'analyser la compréhension et l'utilisation du lexique de l'enfant.
  • Syntaxe : réalisation de consignes précises, compréhension de récit, description d'une image...pour évaluer le bon ordre des mots dans un énoncé et le niveau de compréhension verbale.

2-Langage écrit :

  • Lecture :
    • De syllabes, de mots réguliers, de mots irréguliers, de logatomes, test de leximétrie (vitesse de lecture)...pour définir les stratégies de lecture et évaluer la voie d'assemblage et la voie d'adressage.
    • De phrases simples ou avec sens caché, de textes courts ou longs avec ou sans implicite pour évaluer le niveau de compréhension de lecture.
  • Ecriture :
    • Dictée de logatomes, dictée de syllabes, dictée de mots réguliers et irréguliers afin de vérifier les capacités de conversion des phonèmes (sons) en graphèmes (écrit).
    • Dictée de phrases ou de texte pour tester les capacités d'application des règles grammaticales.

3-Habiletés cognitives :

  • Mémoire : répétition de chiffres à l'endroit/à l'envers, reproduction de rythmes, reconnaissance d'images apprises, rappel différé...pour tester la mémoire dans toutes ses modalités, en mémoire de travail ou en différé.
  • Traitement visuo-attentionnel : barrage d'une cible, comparaison sérielle...pour vérifier les capacités de l'enfant à maintenir son attention pendant une tâche.
  • Notions temporelles et spatiales : complétion de formes, déplacements topologiques..pour vérifier le repérage dans le temps et dans l'espace.
  • Habiletés pragmatiques : observation de l'enfant pendant qu'il joue, adaptation de l'enfant dans certaines situations, questions posées aux parents...pour vérifier si l'enfant peut adapter son comportement et son langage lorsqu'il communique.

Bon à savoir : l'utilisation des tests standardisés et normés n'est pas toujours possible (enfant très jeune, enfant présentant un Trouble Envahissant du Développement ou porteur d'un lourd handicap). Dans ce cas, l'orthophoniste observe l'enfant en situation de jeux et fait le compte-rendu de ses constatations cliniques (présence du pointage, de l'attention conjointe, contact oculaire, tour de rôle, compréhension de petites consignes, niveau de manipulation des objets...).

Restitution et compte-rendu

A la fin du bilan, l'orthophoniste vous fera une rapide restitution orale de ce qu'il a pu observer.

Il adressera également son compte-rendu écrit au médecin prescripteur et à vous si vous en faites la demande. Le compte-rendu de bilan orthophonique a pour but d'analyser les productions de l'enfant et d'affirmer ou infirmer l'existence d'un trouble du langage et/ou de la communication. Il permet également d'établir un projet de rééducation.

Lorsque cela est possible, et souvent avec l'appui d'autres professionnels de santé, l'orthophoniste pose un diagnostic orthophonique de retard d'acquisition (l'enfant présente un retard de langage par rapport à la norme qui va se combler avec la rééducation) ou de trouble spécifique (dans ce cas, les acquisitions de certaines compétences langagières relèvent d'une déviance forte et durable, l'orthophoniste met en place des moyens de compensation sur le long terme). Le trouble spécifique se retrouve par exemple dans la dysphasie, la dyslexie, la dysorthographie, la dyspraxie.

Le bilan de renouvellement

Lorsqu'une rééducation est mise en place suite au bilan initial, l'orthophoniste réalise un bilan de renouvellement au bout des 50 ou 100 premières séances selon la pathologie afin de faire le point sur les avancées et de décider de poursuivre ou non la rééducation.

Il vous faudra alors fournir une nouvelle ordonnance mentionnant « bilan orthophonique de renouvellement ».

Le prix bilan de renouvellement est minoré de 30 % par rapport au bilan initial.

Besoin de mutuelle pour vos soins médicaux? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Pour aller plus loin



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !