Bégaiement

Écrit par les experts Ooreka

Le bégaiement est un trouble de la parole relativement fréquent, qui se manifeste sous différentes formes, et qui peut être traité par l'orthophonie, à l'aide d'exercices de rééducation spécifiques.

Définition du bégaiement

Le bégaiement est un défaut d'élocution caractérisé par une difficulté à prononcer ou à enchaîner certaines syllabes, sans que les organes de la phonation ne soient atteints. Le bégaiement empêche donc la parole d'être fluente (vitesse normale de la parole, qui est en principe de l'ordre de 90 mots par minute).

Ce défaut d'élocution est un trouble de la communication. En effet, il ne se manifeste en général que lorsque la personne doit parler devant un public. Seul ou se sentant seul, le bègue ne bégaie pas (même chose s'il s'adresse à un bébé ou à un animal). De même, le bégaiement disparaît si la personne murmure, chante ou imite un accent.

Le bégaiement reste encore méconnu des spécialistes, néanmoins quelques généralités ont pu être dégagées.

Trouble de la communication
Quand ? Généralement, apparition des symptômes :
  • entre 2 et 4 ans ;
  • À l'âge adulte  suite à un traumatisme.
Pourquoi ?
  • Hérédité.
  • Défaillance du système nerveux.
  • Manque de confiance en soi.
  • Attitude de la mère.
  • Conséquence d'un choc physique ou émotionnel.
Facteurs aggravants
  • Facteurs psychologiques (peur, gène...).
  • Appréhension de prononcer certains mots.
  • La peur de bégayer en soi.

Le bégaiement touche 1 % de la population française, soit environ 650 000 personnes (17 % de filles, 36 % de garçons, sachant que le garçon a plus de risque de bégayer si sa mère présente ce défaut). Statistiquement, 25 % des enfants atteints restent bègues à l'âge adulte.

Symptômes du bégaiement

Le bégaiement se manifeste à deux niveaux :

  • Au niveau du langage : prolongation de sons ou répétition de mots alibis comme : « euh... », « c'est-à-dire », « en tous cas », « etc. ».
  • Au niveau du visage :
    • crispation des muscles du visage, des extrémités ou du corps tout entier ;
    • grimaces ;
    • respiration irrégulière, voire modifiée, et timbre de voix changeant.

Quatre types de bégaiement

Quatre types de bégaiement
Tonique
  • Impossibilité d'émettre certaines syllabes (la première  d'un mot en général).
  • Forte tension musculaire des organes phonateurs (cavités  buccale et nasale, lèvres et pharynx).
  • Expulsion intempestive d'air pour finir le mot commencé.  Exemple : p-----papa.
Clonique Répétition en chaîne d'une même syllabe ou d'un même son. Exemple : p/p/p/p/papa
Toniclonique Succession de blocages et de répétitions incontrôlables.
Par inhibition La personne s'immobilise physiquement et temporairement. Elle ne peut parler normalement qu'après cette « phase ».

Besoin de mutuelle pour vos soins médicaux? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Rééducation du bégaiement

Plusieurs thérapies sont proposées pour rééduquer un enfant ou une personne bègue, mais deux approches dominent :

  • la rééducation orthophonique ;
  • l'approche psychologique, menée par un psychologue, un psychanalyste ou un psychiatre, si le bégaiement est lié à un trouble profond.

Certaines thérapies douces peuvent également être envisagées :

Ces thérapies se révéleront très efficaces pour les cas de bégaiements consécutifs à un traumatisme physique ou émotionnel.

L'approche rééducative

Les troubles de la parole et de la communication sont pris en charge par les orthophonistes. Ces troubles pourront être traités de diverses façons, nous n'en citerons ici que quelques-unes.

L'approche rééducative
Stade du bégaiement Mode de prise en charge
Le bégaiement ne fait que commencer (il apparaît lorsque l'enfant a entre 5 et 12 ans).
  • Prise en charge régulière et directe, une heure par  semaine durant 3 à 10 mois, suivie de rencontres périodiques  en phase de maintien.
  • Deux objectifs :
    • modifier le bégaiement ;
    • façonner la fluidité.
  • Méthode : modifier les patrons moteurs  inadéquats (la production d'un mot exige que les syllabes du mot  soient mises en correspondance avec les patrons moteurs de la  langue, de la bouche et de l'appareil vocal).
  • Quatre étapes :
    • identifier les moments de bégaiement ;
    • les modifier ;
    • transférer les acquis aux situations quotidiennes ;
    • maintenir les gains à long terme.
Parallèlement, consolider des attitudes communicatives positives chez l'enfant et son entourage en favorisant la guidance parentale. Les parents sont les premiers partenaires et ont également besoin d'être conseillés afin de ne pas aggraver sans le savoir le bégaiement de l'enfant.
Le bégaiement est installé (l'enfant a environ 6 ans)
  • Séances de rééducation.
  • Relaxation
  • Contrôle de la respiration et de la fluence.
  • Conseils aux parents.

Deux nouvelles thérapies

Les thérapies comportementales et cognitives sont également utilisées pour la rééducation du bègue. Ces psychothérapies d'orientation scientifique récentes datent des années 1970.

Deux nouvelles thérapies
Intitulé de la thérapie Objectifs et méthode thérapeutiques Principaux concepts thérapeutiques
Thérapie comportementale
  • Modifier le comportement inadapté de l'individu plutôt  que la cause.
  • Le patient apprend à modifier des modes de pensées et  d'actions générant un mal-être et des souffrances  psychologiques.
  • Les comportements inadaptés ou non sont principalement  acquis par l'apprentissage.
  • Pour les modifier, le thérapeute s'appuie sur :
    • les principes de la psychologie scientifique, en particulier ceux de l'apprentissage ;
    • le jeu de rôle qui offre une observation directe et reste pratique ;
    • des buts spécifiques clairement définis, objectivables et  mesurables ;
    • « l'ici et maintenant ».
Thérapie cognitive Elle est centrée sur la connaissance et la maîtrise des processus cognitifs.
  • Nos difficultés sont dues à notre style de pensée ;  modifier ce style de pensée aura donc des effets bénéfiques sur  nos cognitions donc sur nos comportements et émotions qui en  dépendent.
  • Trouver les pensées dont on n'a que peu ou pas conscience  afin de comprendre comment elles déclenchent et maintiennent les  émotions et les comportements dont on souffre.

Besoin de mutuelle pour vos soins médicaux? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
eb
elodie borrel

cabinet dietetique & nutrition

Nouvel expert

NB
nicolas byl

laboratoire de correction et de protection de l'audition

Expert

laurent wasielewski

opticien et audioprothésiste à mérignac | be sens merignac

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !