Sommaire

Vous avez du mal à taper sur un ordinateur, à faire des gestes précis ? Il s’agit peut-être d’une forme d’apraxie appelée apraxie mélokinétique. Qu’est-ce que c’est ? Quelles sont les causes probables de ce trouble gestuel et que faire pour en venir à bout ? On vous en dit davantage dans notre article.

L’apraxie : qu’est-ce que c’est ?

Un trouble de la dextérité

De manière générale, une apraxie désigne une incapacité à réaliser un mouvement ou un ensemble de mouvements. Ce trouble ne concerne pas un mouvement unitaire mais plutôt une action coordonnée : ce sont l’image motrice d’un membre et les souvenirs moteurs qui sont perturbés.

Une apraxie est une anomalie qui est acquise, par opposition, par exemple, aux dyspraxies dont peut souffrir un enfant. L’apraxie n’est ni un trouble moteur, ni une atteinte sensorielle, ni un trouble de la compréhension, de l’attention ou de la perception : c'est un trouble de la dextérité.

Les différents types d'apraxie

Les apraxies, qui peuvent être unilatérales ou bilatérales, sont rangées par classes, selon le type d’action qui est touchée :

  • apraxies gestuelles (idéomotrice, idéatoire, motrice ou calleuse) ; 
  • apraxies constructives ;
  • apraxies spécialisées (apraxie de l’habillage, bucco-faciale, de la marche, du regard, etc.).

Les spécificités de l’apraxie mélokinétique

L’apraxie mélokinétique fait partie des apraxies dites gestuelles ou kinétiques, du grec melos qui veut dire « relatif au membre », et kinêsis qui signifie « mouvement ».

L’apraxie mélokinétique est un symptôme qui se caractérise par une perte de la réalisation harmonieuse de la succession de gestes rapides et fins comme par exemple taper sur un clavier, jouer du piano ou de la guitare.

Ce trouble de la dextérité affecte un membre (supérieur, la plupart du temps) et de façon unilatérale, le plus souvent.

Les causes de l’apraxie mélokinétique

L’apraxie mélokinétique se caractérise par un oubli des gestes appris, à cause d’une lésion du cortex cérébral qui commande normalement l’élaboration des gestes acquis pendant l’apprentissage.

Cette lésion, située dans la région sensorimotrice du cerveau, peut avoir différentes causes :

Les personnes souffrant d’apraxie peuvent avoir du mal à apprendre de nouveaux gestes et à les stocker en mémoire.

L’apraxie mélokinétique : que faire ?

Puisque l’apraxie mélokinétique est le symptôme d’un dysfonctionnement cérébral, c’est cette dysfonction qu’il faut cibler pour retrouver une bonne réalisation des mouvements fins.

Notons tout de même que la prise en charge se focalise sur la rééducation : des séances d’orthophonie et/ou d’ergothérapie.

Ces pros peuvent vous aider