Sommaire

Le snoezelen est une technique de relaxation et une thérapie destinée aux personnes présentant un lourd handicap mental et/ou moteur, et notamment un déficit profond en communication. Elle est basée sur la stimulation sensorielle et motrice.

Comment le snoezelen fonctionne-t-il et quels en sont les bienfaits ? Découvrez-le avec nous.

Principes et fonctionnement du snoezelen 

Origine et principes du snoezelen 

Le snoezelen est une invention néerlandaise, datant des années 1970. Le mot est issu de la contraction de deux termes : 

  • "snuffelen" : explorer/sentir ; 
  • "doezelen" : somnoler. 

Cette terminologie nous laisse deviner les deux objectifs de cette thérapie : 

  • la stimulation sensorielle permettant la communication avec le monde extérieur ; 
  • la relaxation favorisant le bien-être.

Fonctionnement du snoezelen 

La pratique de snoezelen nécessite un espace aménagé : une pièce, un chariot… Chez les familles accueillant une personne handicapée, cet espace peut se trouver dans sa chambre. On l’appelle aussi salle multi-sensorielle. Parfois, on peut même aménager un jardin multi-sensoriel.

Cet espace dispose de tout un équipement. Citons :

  • des lampes proposant des jeux de couleur (un peu comme les lampes à lave ou à bulle) ;
  • des éclairages colorés / tamisés ; des guirlandes électriques, hologrammes, projections ;
  • des instruments sonores diffusant de la musique ;
  • des matières à toucher (tissus, polaire, perles, balles…) ;
  • des instruments diffusant des parfums ;
  • des sols inégaux, des parcours (pour favoriser la recherche d’équilibre).

Choix d'un accompagnant pour le snoezelen

Si un établissement souhaite mettre en place une unité snoezelen, il est souhaitable qu'il fasse appel à un prestataire bien formé. Sinon, une formation du personnel, axée entre autres sur la construction de l'espace et le relationnel avec les patients, est nécessaire.

L'accompagnant, qui doit favoriser la communication en milieu sécurisant, peut notamment analyser les réactions du patient et modifier les stimuli en cas de besoin. Les familles qui installent un espace snoezelen à domicile peuvent se renseigner sur la formation de l'accompagnant auprès de leur fournisseur.

Bienfaits du snoezelen 

L’objectif du snoezelen est d’éveiller le patient au monde qui l’entoure par la stimulation des sens. Un lien est ainsi créé avec l’extérieur, ce qui est particulièrement bénéfique pour des patients dont les pathologies ont tendance à les enfermer sur eux-mêmes : autisme, troubles envahissants du développement, démence sénile, maladie d'Alzheimer, etc.

Une atmosphère sans stress est indispensable à l'expression de leurs attentes. L'accompagnant saura les décrypter et établir une relation privilégiée avec le patient. En outre, cette pratique non directive apporte du plaisir et contribue au bien-être du patient.

Pour approfondir :